La récupération, c’est aussi l’hydratation et la collation qui suivent l’effort.

La première des choses est la rehydratation. On l’a déjà dit, mais c’est important … l’immersion entraine une déshydratation importante, qu’il faut compenser par un apport hydrique suffisant : au moins ½ à 1L d’eau.

Ensuite, l’effort, la lutte contre le froid puise dans les réserves de glycogène : c’est la forme de stockage des sucres dans l’organisme, qui est notre carburant. Il faut donc restaurer aussi ces réserves par des apports de glucides … Et puis, les protéines aident à la réparation des muscles qui ont travaillé et à leur récupération. Inutile de prendre des protéines en poudre, il suffit d’en intégrer au repas qui suit l’effort …

Donc si on récapitule, après l’effort, il faut se réhydrater, avoir des apports en glucides et un peu de protéines. Si le repas qui suit est éloigné, ces deux derniers apports peuvent se faire avec une collation : une boisson chaude par exemple, thé, tisane, … avec du pain d’épice, qui apporte sucres lents et sucres rapides ou bien quelques fruits secs et des petits gâteaux  …

Une excellente boisson de récupération pour les sportifs, le lait chocolaté (de préférence avec du lait écrémé ). Si si si !!! il apporte du liquide et a un rapport glucides /  protéines, avec les protéines du lait, idéal pour la récupération … et le chocolat, c’est certifié poulpant pour le sportif et le plongeur  avec ses antixoxydants, ses sels minéraux …!

© CIBPL-FFESSM 2021 Tous droits réservés.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?