Les douleurs dentaires du plongeur ne sont pas rares, peuvent être embêtantes et au minimum gâchent sensiblement le plaisir de l’activité. Elles sont liées aux variations de pression auxquelles sont exposées les plongeurs, en apnée ou en scaphandre, et peuvent survenir au cours de la descente, de la remontée, persister au fond … ou dans l’avion.

Les causes ou facteurs contributifs sont le plus souvent l’existence de carie(s), la présence d’une infection, une restauration dentaire défectueuse ou profonde, un kyste dentaire résiduel, une sinusite, une chirurgie récente… Souvent, ces douleurs sont liées à une stimulation par la variation de pression de la pulpe dentaire, le cœur de la dent, celui qui véhicule la sensibilité, en présence d’une carie. Le froid est aussi un stimulus douloureux. Parfois, ces douleurs sont dues à des variations de volume d’une petite bulle incluse dans un matériau de reconstitution. Cela peut conduire à une fracture du matériau ou une fracture dentaire.

Dans tous les cas, la prévention consiste en une hygiène bucco dentaire rigoureuse, des visites de dépistage chez votre dentiste préféré et le traitement des lésions avant les plongées.

Aïe, mes dents !

© CIBPL-FFESSM 2021 Tous droits réservés.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?