Fiche 10 – Réglage de l’effet Venturi

Fonctionnement

Fiche 10La membrane est aspirée par l’effet Venturi. Cela risque de faire passer le détendeur en débit continu. Pour compenser cet effet une partie du flux d’air de sortie est envoyée sous la membrane.
Un bouton rotatif permet de compenser plus ou moins l’effet Venturi.

Remarques :

Il existe d’autres systèmes de contrôle : Tiroir ouvrant ou fermant le trou de compensation- Volet tournant dans le flux d’air sortant – Réglage fixe en usine.
– Compensé au maximum, l’effet Venturi augmente le travail inspiratoire.
– Compensé au minimum, il provoque un débit continu. (Les fabricants limitent volontairement ces possibilités)

Avantages :

Ajustable par le plongeur, il permet d’optimiser le travail respiratoire en toutes circonstances.
Le réglage permet de durcir un détendeur de secours pour éviter un débit continu.

Inconvénients :

Le réglage en usine n’est pas optimum dans toutes les situations de plongée. (Ceci est pratiquement abandonné pour le haut de gamme)

Questions / Réponses

– Pourquoi est-il utile de pouvoir régler l’effet Venturi en plongée.
Parce qu’il varie avec la profondeur.
– Quels sont les avantages du réglage de l’effet Venturi ?
Il permet d’optimiser le travail respiratoire en toutes circonstances.
Il permet de durcir un détendeur de secours pour éviter un débit continu.
– Que se passe t-il lorsque l’effet Venturi est compensé au maximum / au minimum.
Compensé au maximum, il augmente le travail inspiratoire.
Compensé au minimum, il provoque un débit continu.

Les Planches :

Fiche 10 – Réglage de l’effet Venturi (Annoté) : 10 Deuxième étage An – Réglage effet Venturi

Fiche 10 – Réglage de l’effet Venturi (Non Annoté) : 10 Deuxième étage Na – Réglage effet Venturi

© CIBPL-FFESSM 2020 Tous droits réservés.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?