Retrouvez ici Les bases de l’équilibre alimentaire M PIRON la présentation de Mylène PIRON lors du colloque “la Nutrition, facteur de performance du sportif et du compétiteur” à Carquefou le 14 mars 2015

… et quelques compléments apportés lors des échanges au cours du colloque : les protéines …

 Les protéines

Leur consommation est conseillée 2 fois par jour, portion en fonction du gabarit et de l’activité physique de chaque personne.

(Pour un homme qui fait 5-6 heures de sport par semaine, au moins 150 g midi et soir par exemple, sans compter les produits laitiers)

Et les oeufs ?

Si on n’est pas concerné par le cholestérol, on peut en consommer 4 à 6 / semaine. Si on a un taux élevé, plutôt 2 à 3 / semaine.

Dans le jaune il y a des matières grasses et des protéines et dans le blanc il n’y a que des protéines. On pourrait consommer des blancs tous les jours…

Régime végétarien

Il est possible, mais cela demande beaucoup de rigueur, c’est justement le sportif qui peut le mieux le suivre correctement.

Les acides aminés essentiels, dont on a besoin pour bien construire son muscle, sont apportés par les protéines végétales issues des légumineuses et par les protéines végétales issues des céréales. Donc il faut associer riz et lentilles par exemple. Mais il faut être capable d’en manger une certaine quantité pour avoir la quantité de protéines suffisante, ce qui apporte beaucoup de glucides aussi. Donc il faut se dépenser beaucoup pour avoir un régime végétarien correct (ou bien brûler beaucoup d’énergie).

Et il faut aussi associer les graines et des produits laitiers, des œufs…

Les algues

Certaines contiennent des protéines mais pas toutes. Le wakamé, les haricots de mer (Himantales) et ce qui se mange en salade ne sont pas les plus riches en protéines. Les plus riches en protéines sont surtout celles qui sont commercialisées en paillettes…

© CIBPL-FFESSM 2021 Tous droits réservés.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?