Les 18 et 19 janvier dernier la Commission Nage en Eau Vive du Comité Inter-régional Bretagne Pays de la Loire (CIBPL/FFESSM) organisait un Week-End pour découvrir les plus belles rivières Bretonnes praticables en Nage en Eau Vive.

Pour une première ce sympathique rendez-vous a réuni une trentaine de participants issus de 7 clubs et 2 régions (CIBPL et Comité Centre).

Une trentaine de participants au week-end NEV breton
Pour l’Eau Vive, la plupart des rivières Bretonnes sont praticables sur régimes pluvial et donc sur une période qui court de fin novembre à fin mars.  La forte pluviométrie de la semaine précédente avait bien gonflé les cours d’eau. Le soleil durant le week-end a rendu les conditions idéales.

La première descente s’est déroulée sur le Scorff qui est une  rivière de classe II/III. Elle  permet de bonnes sensations  tout en étant  praticable pour les débutants.

 

Une trentaine de participants au week-end NEV breton

 

L’après-midi c’est la Sarre, une rivière plus exigeante et rarement descendue, qui était au programme.

 

Une trentaine de participants au week-end NEV breton

 

Ci dessous Vidéo (5 mn) d’Adeline Hachet qui permet de mesurer que certaines rivières Bretonnes n’ont pas grand chose à envier à leur grandes sœurs des Pyrénéennes ou des Alpes.

 

 

 

Le soir l’hébergement  était prévu  dans un Gite municipal de la Commune de Plouay (56). Idéalement centré à une vingtaines de minutes des rivières pratiquées ;  il présente l’avantage d’être superbe : ce sont les  dépendances d’un ancien château situé au cœur d’un parc de 45 ha. Une soirée raclette conviviale a permis à tous de refaire le plein de calories nécessaire après plusieurs heures passées dans l’eau.

 

Une trentaine de participants au week-end NEV breton

 

Le dimanche matin 6 km  sur l’Ellé sur le parcours Loge Coucou Les Roches du Diable. Ce tronçon de rivière est très hétéroclite car il présente des difficultés croissantes : 4 km de Classe I,

 

Une trentaine de participants au week-end NEV breton

 

1 km de Classe II ; 1 km de classe III puis un final de 250 m sur les fameuses Roches du Diable (chaos rocheux qui ce jour-là était de classe IV compte tenu du débit).

 

Une trentaine de participants au week-end NEV breton

 

Résumé du séjour en 3 mn de vidéo : 

 

 

A l’issue de ce super week-end chaque participant est reparti en demandant c’est quand le prochain ? Nul ne doute que l’expérience sera renouvelée à l’avenir.

© CIBPL-FFESSM 2020 Tous droits réservés.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?