Ce week end a eut lieu le championnat Bretagne Pays de la Loire de Hockey subaquatique Division 1 Masculine, BPL A pour les intimes.
10 équipes présentes (Nantes 1 et 2, Morlaix, Brest, Rennes 2 et 3, Pontivy, Quimper, Dinan 2, St Brieuc) se sont affrontées sur deux jours.
Pour rappel Rennes 1 et Dinan 1 étant sur le “toit” (D1M1/D1M3) n’ont pas besoin de venir pour attraper une place à un championnat national.
La formule du championnat était deux poules de 5 le samedi qui déterminent de nouveau 2 poules de 5 (haute et basse) de classement le dimanche.
En enjeu 1 à 3 places en D2 ( en fonction des barrages de D1 de Nantes et Morlaix), 3 places en D3, 2 en D4.
Malheureusement pour deux équipes, ce sera brassages BPL A/B ET pas de championnat national. Les malheureux élus sont les deux équipes victimes de poule de la mort du samedi avec Morlaix/Rennes 2/Brest.
 – Quimper, 10ème, A 10 déjà le BPL A ce n’est pas une cure de jouvence alors à 6 c’est un chemin de croix. A 6 les diablotins du Sud Finistere ont tout donné mais la marche était haute, un poil trop pour un effectif réduit avec une paire de “mobilette” absente. Dommage au vu des deux défaites contre Nantes 2 d’un but et de celle 3-1 contre Pontivy. Au complet aux Brassages, il y aura de quoi revenir au BPL A
 – Nantes 2, 9ème, Deux victoires (1-0 le samedi et 2-1 le dimanche contre Quimper), un nul (2-2) contre Rennes 3, un match perdu de justesse contre Pontivy 0-1, il y a de quoi juste se dire que Nantes 2 n’est pas passée loin de mieux figurer.
– Pontivy, 8ème, donc aussi barragiste BPL A/B, est la dernière équipe à obtenir son ticket en D4. Un samedi compliqué malgré une poule plus “accessible”, un dimanche efficace avec deux victoires contre les équipes qui fallait battre pour aller en D4 (3-1 contre Quimper et 1-0 contre Nantes 2).
– Rennes 3, 7ème, D4. C’est clairement une réussite pour cette équipe qui venait des brassages : même s’il y a eut quelques défaites le samedi contre des équipes très bien rodées (Nantes /Dinan 2 / St Brieuc ), le taf  a été fait pour se mettre à l’abri et se maintenir dès février en BPL A, première depuis des années pour cette équipe. 2 victoires au final contre Pontivy (2-0 et 5-0), et une contre Quimper (5-0), un nul contre Nantes 2-2. On leur souhaite une bonne D4 pour aller chercher un quota de + en D3 😉 !
– St Brieuc, 6ème, D3. Un drôle de week-end pour les Goëlo Submarine ! Au coude à coude avec Dinan 2 lors de la première phase (nul 1-1); classés 3ème de poule pour un but encaissé de plus. Malheureusement pour eux ils tombent 1-0 sur Brest sur le match à couperet des 3e. Le dimanche c’est carton plein : 4 matchs 4 victoires propres. En fait rien d’étonnant pour cette équipe qui avait fait le meilleur classement breton (3e) en D3 y a 3 ans.
– Brest, 5ème, D3. Les années se suivent et les Ty-zefs continuent d’aligner les poules hautes le dimanche, ce qui est une performance vu le niveau. 3ème de poule le samedi victime de cette poule de la mort (2 victoires deux défaites), l’équipe a su écarter St Brieuc de sa route pour valider sa place en D3 dès le samedi soir. Le dimanche a été rude, les trois équipes “podium” n’ont fait aucun cadeau, seul regret la défaite 1-2 contre Dinan 2. A la Rochelle avec la ligne d’avant au complet sur les deux jours Brest sera clairement une équipe compétitive en qui on peut placer de bons espoirs.
– Dinan 2, 4ème, D3. Dinan, la fabrique de champion par l’expérience ! On a vu pendant deux jours à quel point la machine Dinanaise en a de l’expérience.  Un samedi géré aux petits oignons pour prendre un but de moins que les briochins et braquer la seconde place de poule synonyme de D3 acquise dès la 1ere phase de poule. D’ailleurs une seule défaite seulement 2-0 contre Nantes. En poule haute malgré le score 0-3 contre Rennes 2, l’équipe dinannaise a posé de sérieux soucis au fond du bassin par son engagement, sa rigueur, sa disponibilité au fond. Tout cela confirmé par une victoire 2-1 contre Brest. Vivement la D3 pour cet autre gros morceau !
– Morlaix, 3ème, D1M2 puis D2 (ou D1M3). Champion BPL A 2019, vice-champion en 2020, qualifiée en D1M2, Morlaix est toujours un sacré morceau quand l’équipe est appliquée. Le crunch finistérien (2-0 contre Brest) d’entrée samedi a montré que l’équipe était là, mais le doute a surgi après un 0-2 pris contre Rennes 2 et 0-5 en début de poule haute contre Nantes. Une bonne pizza au mètre et une bonne nuit après, l’équipe du Nord Finistère a montré qu’elle avait de la ressource et un mental de fer. Lancé par nouvelle victoire sans appel contre Brest 5-0,  les morlaisiens ont livré une énorme bataille contre Rennes 2 en revanche de la veille. Si le match est perdu 0-1 in fine, dans la tête de (presque) tous le score aurait pu/du en être l’inverse. Le dernier match contre Dinan 2 pour le ticket en D2 n’a souffert d’aucune contestation, 5-0.
En D1M2, mi-mars au Puy en Velay on va souhaiter que l’équipe soit en mode “Dimanche”, cela pourrait valoir de la surprise. De toute manière l’équipe n’a rien à perdre, et au pire pour la 7ème année de suite Morlaix sera en D2 les 21 et 22 mai à Rennes.
– Rennes 2, 2nd, D2. Avec une équipe remaniée, arrivée de plein de jeunes, le capitaine coach avait un joli challenge à relever. Challenge réussi ! Le samedi c’est carton plein. Si Brest et Morlaix les autres gros morceaux de leur poule les ont bien bougé, ils leurs infligent leurs lois. En poule haute, l’équipe a confirmé qu’il faudra particulièrement compter sur elle à l’avenir. Outre les deux victoires sans discussions contre Dinan 2 et Brest, Rennes 2 a été la seule équipe a tenir tête à Nantes (0-0) dans un match nul.
Seul “ombre” au tableau une victoire 1-0 très discutable contre Morlaix où la défaite n’était pas vraiment loin, voir aurait été méritée pour beaucoup. Une équipe qui sera l’une des favorites en D2 mi-mai à domicile.
– Nantes, 1er, D1M2 puis soit D1M3 soit D2. Champion BPL A en titre, les nantais remettaient leur titre en jeu et l’ont confirmé. Que des victoires Samedi, et presque pareil dimanche. Seulement chatouillé par Rennes 2 (nul 0-0) dans un match où la faille n’était pas très loin. 17 buts mis 0 encaissés, Nantes part au Puy en Velay pour la D1M2, le moral gonflé à bloc. Si la D1M3 n’est pas au bout ce sera clairement un favori en puissance en D2.
Classement
1 Nantes D1M2 // D2 ou D1M3
2 Rennes 2 D2
3 Morlaix D1M2 // D2 ou D1M3
4 Dinan 2 D3
5 Brest D3
6 Saint Brieuc D3
7 Rennes 3 D4
8 Pontivy D4 + Brassages
9 Nantes 2 Brassages
10 Quimper Brassages
Un immense merci à tous ceux qui ont permis de tenir ces deux jours de compétitions, Carole, Rémy, les Philippe, Laurent, Francis, Claire, Maud, Nolwen, Clément, Antoine, Seb, et tous les arbitres non joueurs, et joueurs que j’oublie (désolé).
David B.

© CIBPL-FFESSM 2022 Tous droits réservés.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?

%d blogueurs aiment cette page :