De nombreux clubs, dans un élan de solidarité, ont souhaité prêter leurs blocs de O2 médicinal aux services médicaux en manque. La Fédération s’est saisie du sujet, et a contacté l’ALSF. En effet, les blocs ne sont pas la propriété des clubs, mais restent celle de l’ALSF. Il ressort ainsi :
  • les clubs ne peuvent prêter de manière directe leurs blocs sans en informer ALSF,
  • les clubs le souhaitant, doivent contacter ALSF, afin que celles-ci soient récupérées et reconditionnées dans le respect des bonnes pratiques.
Vous trouverez ci-dessous un document reprenant les mails de Jean-Louis BLANCHARD et ALSF.

© CIBPL-FFESSM 2021 Tous droits réservés.

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?