Large devices Desktops
Medium devices (tablette horizontale)
Small Devices (tablette verticale)
Small Devices (mobile)

Nage en Eau Vive : une trentaine de participants au Week End NEV Breton

Les 18 et 19 janvier dernier la Commission Nage en Eau Vive du Comité Inter-régional Bretagne Pays de la Loire (CIBPL/FFESSM) organisait un Week-End pour découvrir les plus belles rivières Bretonnes praticables en Nage en Eau Vive.

 Pour une première ce sympathique rendez-vous a réuni une trentaine de participants issus de 7 clubs et 2 régions (CIBPL et Comité Centre).


 

 Pour l’Eau Vive, la plupart des rivières Bretonnes sont praticables sur régimes pluvial et donc sur une période qui court de fin novembre à fin mars.  La forte pluviométrie de la semaine précédente avait bien gonflé les cours d’eau. Le soleil durant le week-end a rendu les conditions idéales.

 La première descente s’est déroulée sur le Scorff qui est une  rivière de classe II/III. Elle  permet de bonnes sensations  tout en étant  praticable pour les débutants.

 

 

 

L’après-midi c’est la Sarre, une rivière plus exigeante et rarement descendue, qui était au programme.

 

 

 

Ci dessous Vidéo (5 mn) d'Adeline Hachet qui permet de mesurer que certaines rivières Bretonnes n'ont pas grand chose à envier à leur grandes sœurs des Pyrénéennes ou des Alpes.

 

 

 

Le soir l’hébergement  était prévu  dans un Gite municipal de la Commune de Plouay (56). Idéalement centré à une vingtaines de minutes des rivières pratiquées ;  il présente l'avantage d'être superbe : ce sont les  dépendances d’un ancien château situé au cœur d’un parc de 45 ha. Une soirée raclette conviviale a permis à tous de refaire le plein de calories nécessaire après plusieurs heures passées dans l’eau.

 

 

 

Le dimanche matin 6 km  sur l’Ellé sur le parcours Loge Coucou Les Roches du Diable. Ce tronçon de rivière est très hétéroclite car il présente des difficultés croissantes : 4 km de Classe I,

 

 

 

1 km de Classe II ; 1 km de classe III puis un final de 250 m sur les fameuses Roches du Diable (chaos rocheux qui ce jour-là était de classe IV compte tenu du débit).

 

 

 

Résumé du séjour en 3 mn de vidéo : 

 

 

A l’issue de ce super week-end chaque participant est reparti en demandant c’est quand le prochain ? Nul ne doute que l’expérience sera renouvelée à l’avenir.