Large devices Desktops
Medium devices (tablette horizontale)
Small Devices (tablette verticale)
Small Devices (mobile)

Nouvelles conditions d'accès au site du Magouer (56680)

 Magouer : 2015, l’année de la dernière chance

 

Comme chaque année depuis maintenant 10 ans, la sempiternelle question de la plongée fait débat en ria d’Etel. L’arrivée des beaux jours coïncide avec le retour des clubs et des plongeurs individuels dans les eaux du Vieux Passage et du Magouer.

Cette année encore les plaisanciers et les riverains s’inquiètent du retour de ces belles journées et de la fréquentation abusive des lieux.

 

Le président du Comité départemental et moi-même avons rencontré les représentants de l’association des usagers des ports et des riverains en présence du maire de Plouhinec et de son adjoint au port. Nous avons dialogué sereinement avec des gens ouverts et courtois, mais cependant inquiets de la situation qui reste tendue et insupportable pour eux. Les griefs sont sensiblement à chaque fois les mêmes, incivilités, bruits, comportements triviaux, envahissement, etc. et ce malgré les rappels et arrêtés municipaux. Faut-il à nouveau redire que le stationnement intensif sur le parking empêche l’intervention des secours, que le fait d’uriner le long du mur des riverains dégage une odeur insupportable avec les chaleurs de l’été, que l’esplanade n’est pas une terrasse de café ?

 

Tout cela a déjà été dit, redit, écrit. La municipalité sanctionnera, dommage pour ceux qui s’entêteront. Mais le principal problème reste la sécurité des plongeurs. Rappelons que la plongée tant au Magouer qu’au Vieux Passage est TOLEREE et que la zone de mise à l’eau se situe en zone portuaire, zone qui interdit formellement toute pratique aquatique. Il est donc hors de question de traverser la zone qui se trouve entre le point d’accès au bord de l’eau et la zone d’immersion située en limite du tombant. Pourtant, régulièrement des plongeurs descendent le long des corps morts ou en pleine eau, ce qui est préjudiciable à leur sécurité et gêne la navigation.

 

Sans parler des sans-gênes qui mettent le pavillon alpha sur les mouillages des usagers du port et des blocs de secours qui encombrent le chemin accès. Enfin, cerise sur le gâteau, le plaisancier qui se fait invectiver pour avoir godillé dans le port alors qu’il y a des plongeurs dans l’eau. Cette situation est devenue intolérable et ne peut plus durer. Il est temps de prendre les bonnes mesures, aussi la municipalité étudie avec nous la mise en application d’une charte de bonne conduite, que les clubs désireux de pouvoir continuer la plongée sur ce site cosigneraient avec la mairie.

 

En attendant, et afin de pouvoir tester la capacité des plongeurs à respecter les règles, des mesures sont prises. Elles sont mises en place immédiatement et seront testées sur la période de mai et de juin 2015 :

  • 1. Respect du stationnement sur le parking dédié aux plongeurs (voirphoto et plan)
  • 2. Respect des riverains
  • 3. Mise en place d’une zone de déchargement des blocs (voir photo etplan)
  • 4. Mise en place d’une zone réservée aux blocs de secours et d’oxygénothérapie sur le parking (angle parking/cale du port) sous le panneau charte de la plongée (voir plan)
  • 5. Mise en place d’une bouée d’immersion qui signale le début et la fin de la zone de plongée. C’est également l’emplacement ou doit se trouver la bouée avec le pavillon alpha. (voir photo et plan)
  • 6. Balisage d’un chenal permettant aux plongeurs de se rendre du petit escalier jusqu’à la bouée d’immersion et d’y revenir. Aucun plongeur ne doit se trouver en dehors de cette zone (voir photo et plan)

 

En cas de non-respect des règles, les contrevenants risqueront une amende soit par les autorités locales pour ce qui est du domaine public, soit par les affaires maritimes pour la zone d’immersion. Nous sommes convaincus que ces accords, passés avec les autres usagers du port, sont de nature à maintenir la dérogation autorisant la plongée au Magouer. Nous avons défendu ce point de vue et nous ferons un point avant les vacances et en septembre. Une campagne de communication sera faite auprès des campings, des clubs, des comités départementaux FFESSM de plongée. Il ne tient qu’aux plongeurs de voir sur le parking soit un nouveau panneau de la charte de plongée au Magouer soit un panneau d’interdiction complète.La bêtise d’un seul d’entre nous sera préjudiciable à tous.

 

Les signataires :

M. le Maire Adrien LE FORMAL, Mairie de Plouhinec

M. Bernard MARGERIE, Vice-Président du CIBPL-FFESSM

M. Daniel BLIN, Président du Comité départemental FFESSM du Morbihan