Large devices Desktops
Medium devices (tablette horizontale)
Small Devices (tablette verticale)
Small Devices (mobile)

 Présentation

Le CIBPL (Comité Interrégional Bretagne Pays de la Loire de la FFESSM) et sa commission régionale Environnement et Biologie ont créé en 2011 un réseau d’observateurs sous-marins, dans la continuité de la politique fédérale nationale (FFESSM) qui a signé une convention avec l'Agence des Aires Marines Protégées et une autre avec l'Agence de l'Eau Méditerranée-Corse.

 

La connaissance du milieu aquatique est devenue un enjeu de protection de notre environnement. En parallèle, nos pratiques subaquatiques placent les plongeurs au coeur de ce milieu naturel exceptionnel et fragil et font de nous des observateurs privilégiés. Ainsi, certains plongeurs participent déjà à la veille écologique du milieu marin, parfois de manière structurée avec les scientifiques et gestionnaires d’aires marines protégées, parfois de manière aléatoire.

 

C’est pourquoi, le CIBPL et sa commission régionale Environnement et Biologie ont initié une collaboration avec des organismes publics, tels que l’Agence des aires marines protégées et le CNDS Pays de la Loire afin de créer un réseau d'observateurs structuré et reconnu par les instances publiques et scientifiques.

 

L’Agence des aires marines protégées, forte de son statut d’établissement public, fait ainsi le lien entre les plongeurs, les scientifiques et les gestionnaires d’aires marines protégées, afin de construire une relation équitable où chacun est reconnu et valorisé

 

Les observateurs de tout niveau peuvent accéder, depuis ce site internet à des formulaires pour saisir leurs observations de différentes espèces.

 

Les données sont ensuite transmises aux scientifiques et gestionnaires d’aires marines protégées sous réserve qu'ils se soient engagés à citer l'observateur (s'il n'y en a qu'un) ou le réseau d'observateurs à l’origine des données analysées dans leurs communications et à communiquer leurs résultats au moins une fois par an.

 

La première opération d’observations, initiée pendant l’été 2011, est l'Opération Rhizoma : Réseau d’études des HIppocampes et des Zostères par des Observateurs sous-marins en Manche et Atlantique. Cliquez sur le lien ci-dessus pour y participer et en savoir plus.

 

Dès l’été 2012, d’autres opérations viennent compléter ce premier essai en vue d'une extension du réseau pour étudier les méduses. De même, des journées d’information au réseau d’observateurs et aux protocoles d’observation sont organisées en Juin et Juillet 2012. Retrouvez l'agenda du réseau d'Observateurs.

 

Pour les prochaines années, le comité de pilotage du Réseau d’Observateurs Bretagne Pays de la Loire travaille à élargir le nombre d’espèces observées ainsi que le périmètre d’observation en s’associant à d’autres comités régionaux.

 

Si vous avez des remarques ou suggestions concernant ce projet, n’hésitez pas à nous en faire part : contacts...

Crédit photo : Corina Jonker

Pub2
Pub3