Large devices Desktops
Medium devices (tablette horizontale)
Small Devices (tablette verticale)
Small Devices (mobile)

Idée reçue n°5 : Le plongeur s'encombre de matériels lourds et respire de l'oxygène (5/10)

Chaque semaine, découvrez une des 10 idées reçues sur la plongée sous-marine que les plongeurs peuvent rencontrer auprès du grand public, illustrée par 10 illustrateurs ou auteurs de Bandes Dessinées. 

Idée reçue n°5 : Les plongeurs respirent de l’oxygène et portent du matériel lourd et sophistiqué.

Les plongeur(-euse)s le savent, apprendre à plonger nécessite de réviser Mariotte, Pascal, Archimède qui prend son bain et quelques notions d'anatomie. Mais c'est aussi une formidable opportunité d'étudier la Linguistique. Connaissez-vous la "méronymie" ?

La méronymie est le rapport de la partie au tout. Autrement dit, si vous dites : "j'ai un toit pour dormir", "toit" est la partie de "maison" qui est son tout. Vous voyez ?...

Lorsque une grande enseigne d'articles de sport indique sur son site internet que "le détendeur de plongée (...) va permettre au plongeur d'accéder à l'oxygène (...) de la bouteille", le mot "oxygène" est bien la partie de l'air qui est son tout. Car oui, les plongeurs respirent en général de l'air.

Mais si le terme de "bouteille d'oxygène" peut faire dresser les poils du plongeur, le néophyte n'y verra pas vraiment une atteinte à son intégrité mais se demandera plutôt comment faire pour porter tout ce matériel.

Fort heureusement, la technologie permet aujourd'hui à tous les gabarits et les âges de pratiquer la plongée avec du matériel adapté. Ainsi, il existe des petites bouteilles de plongée pour les enfants, des combinaisons plus souple à enfiler, des détendeurs avec embout orthopédique, etc... Tout ce qu'on peut déjà rencontrer dans les centres de plongée.

Les plongeuses bénéficient d'ailleurs d'un traitement particulier. Si au début, elles devaient se contenter du simple changement de couleur (rose en général), les marques ont su innover en améliorant la coupe des combinaisons, en allégeant le matériel et en trouvant d'autres couleurs dans leur palette.

Si vous achetez votre propre matériel, vous avez désormais accès à une gamme spécifique de matériels légers et qui se rangent facilement dans votre sac de voyage. Plus besoin donc d'enfourner vos sous-vêtements dans vos palmes pour faire de la place. Certaines marques vont jusqu'à proposer de calculer le poids de votre matériel avant l'achat : http://www.aqualung.com/fr/gear/product-weight-calculator

Pour ce qui est de la sophistication, dès demain ce ne sera plus une idée reçue. Attendez-vous à retrouver votre bateau avec votre GPS sous-marin, à remonter à la surface automatiquement grâce à votre gilet à contrôle de remontée automatique et à ce que votre profondeur d'évolution soit rapportée sur le smartphone du Directeur de plongée !...

Illustration réalisée par NINA (http://ninabeneteau.ultra-book.com) :