Large devices Desktops
Medium devices (tablette horizontale)
Small Devices (tablette verticale)
Small Devices (mobile)

Présentation de la plongée Tek

 

La plongée tek regroupe en son sein trois activités à la fois distinctes et complémentaires. On y retrouve le Nitrox, le Trimix et enfin, apparu plus récemment en plongée loisir, le recycleur.

 

Le Nitrox permet à des plongeurs Niveau 1 ou plus de plonger avec plus de sécurité en terme d’accident de désaturation ou de diminuer les paliers pour les plongées plus profondes accessibles dès le Niveau 2. Cette technique consiste à enrichir en oxygène l’air respiré.

 

Le Trimix est quant à lui une technique plus poussée, ouverte uniquement au plongeur Niveau 3 et possédant la qualification de plongeur Nitrox confirmé. L’enseignement de cette pratique est limité à 80m mais l’exploration sous-marine est autorisée en France jusqu’à 120m selon le code du sport.

Pour pratiquer ces plongée dans la zone des 60m, un bloc 15 litres et une petite bouteille de décompression suffisent. Au-delà de 60m, il faut impérativement utiliser un bi-bouteilles ainsi que deux autres bouteilles avec des mélanges Nitrox différents.

L’intérêt de cette technique est de découvrir des sites peu fréquentés avec une sécurité accrue, due au faible taux d’azote ( forte diminution de la narcose) sans faire plus de palier qu’à l’air.

Et les recycleurs...

 

L’emploi des recycleurs se repand de plus en plus dans notre région. On distingue deux types de machine.
D’une part, les recycleurs semi-fermés, et d’autre part, des recycleurs à circuit fermé.
 

Les premiers laissent échapper un peu de bulles et ils sont utilisés uniquement pour le Nitrox à des profondeurs inférieures à 40.
Pour les seconds on peut faire soit des plongées au Nitrox, soit au Trimix voire à l’oxygène pur. On retrouve deux types de recycleurs à circuit fermé, les mécaniques (mCCR) et les électroniques (eCCR).

Pour les mCCR l’injection de l’oxygène se fait par la plongeur de façon manuelle (comme pour gonfler son GSS).
Pour les eCCR l’injection de l’oxygène se fait par une sorte d’électrovanne (appelée solénoïde) en fonction de la programmation effectuée. Il est à noter qu’a tout moment on peut passer en mode manuel et donc en mCCR.
 

Les recycleurs  ont l’avantage d’une part de pouvoir augmenter de façon considérable le temps de plongée. A titre d’exemple on peut rester environ 3 heures à 20 mètres sans avoir de paliers à faire. Et d’autre part  d’économiser les gaz, ce qui permet d’accéder à des profondeurs plus importantes et plus longtemps. L’absence de bulles et de bruit permet  une approche particulière de la plongée et de la faune en particulier.
 

Calendrier des stages et examens CTR 2016-2017

Vous trouverez le calendrier des stages et examens CTR pour la saison 2016-2017. Pour les inscriptions vous devez prendre contact directement avec les organisateurs (Club, Codep ou...

02/10/2016

Plongée techniqueAccueilBienvenue sur le portail de la FFESSM en Bretagne et Pays de la Loire